Sports

MotoGP Silverstone : Les pilotes prennent la défense de Fabio Quartararo !

MotoGP Silverstone : Les pilotes prennent la défense de Fabio Quartararo !
Written by admin or

La conférence de presse en prélude au Grand Prix de Grande-Bretagne a été la première occasion de demander aux pilotes présents s’ils étaient d’accord avec la pénalité de Long Lap infligée à Fabio Quartararo pour avoir retardé Aleix Espargaro en chutant à Assen.

Les propos sont unanimes…

Aleix Espargaro : « Je suis complètement d’accord avec Fabio, dans le sens où il n’est pas content et il ne peut pas comprendre la pénalité. Je suis complètement d’accord avec lui car nous avons vu différents exemples cette année qui étaient plus agressifs que lui et qui n’ont pas reçu de pénalité. Donc si vous donnez une pénalité dans ces cas et qu’ensuite vous donnez une pénalité à Fabio, je pense que Fabio aurait compris et serait allé de l’avant. Tous les pilotes qui viennent à la commission de sécurité vont dans le même sens : nous essayons de comprendre où est la limite et nous essayons de rendre tout égal pour tout le monde, car si un jour vous punissez et un autre jour vous ne punissez pas, alors il est difficile pour nous de comprendre.
Je pense que nous continuerons à piloter agressivement et à nous battre pendant les courses. Je pense que quand Fabio dit qu’il ne doublera plus, ce n’est pas vrai : il doublera beaucoup (sourires). Mais ce que nous demandons aux commissaires, c’est qu’ils doivent pénaliser de la même façon, que ce soit pour Jack (Miller) à Portimao, Taka (Nakagami) à Barcelone, où pour celle-ci car ce n’était pas très différent alors qu’il y en a eu qui ont eu des pénalités et d’autres non, donc c’est difficile à comprendre. »

Alex Rins : « je pense qu’il y a deux sortes de chute : une est celle-ci où vous commencez à doubler et vous perdez l’avant, et l’autre sorte est par exemple celle à Montmelo. La question est « pourquoi ne l’ont-ils pas puni à Montmelo ? ». Je ne sais pas et je ne sais pas ce qui doit être changé pour que cela fonctionne bien. Personnellement, je ne suis pas complètement d’accord avec la pénalité pour Fabio, mais ils doivent commencer par quelque chose. »

Francesco Bagnaia : « pour nous, ce genre de pénalité est très difficile à comprendre, car au Qatar j’ai fait plus ou moins la même chose que Jack, ce qui était très semblable à ce qu’a fait Fabio et je n’ai pas eu de pénalité. À Barcelone, nous avons vu un gros gros crash et c’était vraiment un pilotage irresponsable, et « Taka » n’a pas reçu de pénalité. C’est donc très difficile à comprendre pour nous et je ne suis pas d’accord pour la pénalité infligée à Fabio, même si bien sûr nous devons en saisir l’avantage de cette situation durant cette course. Il doit faire la pénalité de Long Lap et bien sûr nous devons essayer de récupérer plus de points. C’est clair, mais je ne suis pas d’accord avec la pénalité. »

Jack Miller n’a pas été interrogé.

Il a ensuite été demandé à Fabio Quartararo s’il avait changé d’opinion concernant la pénalité ?

Fabio Quartararo: « Non, pas du tout ! Je ne veux pas parler et dire quelque chose au sujet de la chute précédente qui n’a pas occasionné de pénalité. Bien sûr, après le crash de Barcelone qui était important, je comprends qu’ils aient voulu un peu changé les règles que l’on soit moins agressifs, mais je pense que nous devons trouver l’équilibre entre un pilotage irresponsable et un incident de course. Bien sûr, je sais que j’ai chuté et que Aleix Espargaro aurait pu faire un meilleur résultat, mais je ne vois pas cela comme pénalisable. Ils doivent simplement trouver un équilibre entre une pénalité et pas de pénalité : c’est selon moi la chose principale pour ne pas rendre notre sport ennuyeux ! »

Au minimum, une clarification de la part des commissaires FIM MotoGP semblerait la bienvenue…


#MotoGP #Silverstone #Les #pilotes #prennent #défense #Fabio #Quartararo

About the author

admin or

Leave a Comment