technologies

Labo – Retour sur les étonnantes performances vidéoludiques du Ryzen 7 6800U d’AMD

Labo – Retour sur les étonnantes performances vidéoludiques du Ryzen 7 6800U d'AMD
Written by admin or

4

Le ZenBook S 13 Oled embarque un processeur AMD Ryzen 7 6800U. Les Ryzen 6000 inaugurent la partie graphique Radeon 680M munie de cœurs RDNA 2 issus des cartes graphiques de bureau. Le point sur les performances de cette nouvelle partie graphique intégrée.

Le processeur AMD Ryzen 7 6800U, qui prend place au sein du ZenBook S 13 Oled d’Asus, a la particularité d’embarquer un nouvel iGPU. AMD a intégré dans l’architecture Zen 3+ de ses Ryzen une partie graphique munie de cœurs RDNA 2 issus des Radeon RX 6000, avec à la clé un gain significatif pour les performances graphiques des Ryzen.

roadmap ryzen 6000 radeon 680M radeon 660M rdna2

Processeurs AMD Ryzen 6000 et leurs caractéristiques.

© Les Numériques

assassin's creed valhalla diablo 3 overwatch radeon 680M iris xE vega 7 ryzen 7 6800U

Nombre moyen d’images par seconde en jeu.

© Les Numériques

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

En jouant à Diablo 3 en 1080p avec tous les détails au maximum, l’iGPU Vega 7 du Ryzen 5 5500U obtient 29 i/s ; pour sa part, l’Iris Xe sort 35 i/s et le Ryzen 7 6800U 65 i/s. Sur ce dernier, il serait donc possible d’augmenter la définition pour gagner en confort, puisque la dalle du ZenBook S 13 Oled possède une résolution de 2880 x 1800. Sur Overwatch, également en 1080p mais avec un préréglage à 100 %, l’iGPU Vega 7 monte à 45 i/s, l’Iris Xe offre 75 i/s, tandis que le Radeon 680M s’envole avec 124 i/s. Dernier test sur Assassin’s Creed Valhalla en 1080p, avec les détails réglés au minimum : le ZenBook 13 Oled et son Ryzen 5500U ne finissent même pas le benchmark, l’Iris Xe obtient 27 i/s en moyenne et le Radeon 680M atteint 33 i/s.

Jouer aux derniers jeux, c’est possible !

Mais nous avons voulu aller un peu plus loin, en soumettant le Ryzen 7 6800U à l’ensemble de notre panel de jeux, qui permet de définir l’indice de performance GPU des PC portables. Ce panel comprend Call Of Duty Black Ops, Control, Cyberpunk 2077, GodFall et The Medium. Seul absent : Metro Exodus EE, qui utilise par défaut le Ray-tracing et mettrait à genoux l’iGPU, même avec les réglages au minimum. Nous avons toutefois fait une concession de taille, en mettant tous les paramètres au minimum avec les préréglages disponibles dans les jeux.

radeon 680M ryzen 7 6800U

Nombres d’images par seconde avec le réglage “bas” en 1080p.

© Les Numériques

Sur l’ensemble de notre panel de jeux, le Radeon 680M du Ryzen 7 6800U s’en sort avec les honneurs, avec toujours un peu plus de 30 i/s de moyenne obtenues. L’activation du FSR offre un gain de fluidité non négligeable, et dans certains cas, il permet de réhausser le niveau de détails d’un cran, notamment dans GodFall.

Les benchmarks synthétiques viennent corroborer les résultats que nous avons obtenus en jeu. Comme l’annonçait AMD, on constate quasiment un doublement des performances en passant du Vega des Ryzen 5000 au Radeon 680M du Ryzen 7 6000. L’Iris Xe de chez Intel se situe entre les deux solutions AMD, avec un avantage non négligeable côté pilotes graphiques chez les rouges.

score 3Dmark Geekbench 5 vulcan openCL Ryzen 6800U Radeon 680M Iris Xe vega 7

Résultats dans les benchmarks synthétiques.

© Les Numériques

Le passage à l’architecture RDNA 2 sur les Ryzen 6000 offre un gain de performances bienvenu. Tous les jeux de notre panel ont pu être testés et sont fluides, avec des compromis sur les détails évidemment, même si rien n’empêche de piocher parmi des titres moins gourmands. Avec l’iGPU de ses Ryzen 6000, AMD prend un avantage conséquent par rapport à l’Iris Xe d’Intel, d’autant plus que ce dernier ne devrait pas être renouvelé avant un certain temps.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

#Labo #Retour #sur #les #étonnantes #performances #vidéoludiques #Ryzen #6800U #dAMD

About the author

admin or

Leave a Comment