technologies

Chorizo ou étoile Proxima ? Comment ce scientifique a piégé des internautes

Chorizo ou étoile Proxima ? Comment ce scientifique a piégé des internautes
Written by admin or

ESPACE – Végétariens, mieux vaut vous abstenir. Depuis le début du mois de juillet, le télescope spatial James Webb de la NASA a commencé à envoyer ses premières images depuis les confins de l’univers. La toute première photo a été dévoilée le 11 juillet par Joe Biden et présente « l’amas de galaxies SMACS 0723 tel qu’il existait il y a 4,6 milliards d’années ».

De quoi voyager dans le temps et l’espace depuis la petite planète Terre mais aussi « nourrir » et « piquer » la curiosité de tous pour les plus récentes des découvertes scientifiques. Quitte parfois à se faire tromper par quelques couleurs vives et un contraste bien ajusté…

C’est en tout cas le tour qu’a joué à de nombreux internautes le physicien Étienne Klein, directeur de recherche au Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Sur son compte Twitter, le scientifique a partagé une image ce dimanche 31 juillet, présentant une « photo de Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du Soleil, située à 4,2 années-lumière de nous ».

Il précise dans son tweet que l’image a été prise par le télescope spatial James Webb et s’émerveille : « Ce niveau de détails… Un nouveau monde se dévoile jour après jour ».

Prosciutto du Centaure

Un cliché en réalité trop « beau » pour être vrai, sauf peut-être pour l’apéro… Après avoir subjugué un certain nombre d’internautes, Étienne Klein a rapidement mis les choses au clair : il ne s’agit nullement d’une image de Proxima du Centaure, mais bel et bien d’une simple tranche de chorizo sur fond noir.

« Selon la cosmologie contemporaine, nul objet relevant de la charcuterie espagnole n’existe ailleurs que sur Terre », écrit-il d’abord avant d’ajouter : « Je me sens obligé de préciser que ce tweet montrant un prétendu cliché de Proxima du Centaure relevait d’une forme d’amusement. Apprenons à nous méfier des arguments d’autorité autant que de l’éloquence spontanée de certaines images… ».

Contacté par Le HuffPost, Etienne Klein explique que ses tweets avaient avant tout une visée pédagogique. « C’est la première fois que je fais une blague alors que je suis plutôt sur ce réseau comme une figure d’autorité scientifique. La bonne nouvelle c’est que certains ont tout de suite compris la supercherie mais qu’il a aussi fallu deux tweets pour clarifier. Ca illustre aussi le fait que sur ce type de réseaux sociaux, les fake news ont toujours plus de succès que les vraies infos. Je pense aussi que si je n’avais pas dit que c’était une photo de James Webb, ça n’aurait pas eu autant de succès », détaille-t-il.

Un certain nombre d’internautes ont apprécié la mise au point, quand d’autres n’ont pas hésité à renchérir, comme vous pouvez le voir ci-dessous avec ce qui est très clairement l’image d’une olive dénoyautée.

Une recherche inversée sur Google permet de voir que la photo présentant une tranche de chorizo comme un objet céleste ne date pas d’hier et qu’elle était notamment reprise dès 2018, cette fois présentée comme une éclipse de Lune par exemple.

Quant à la vraie étoile Proxima du Centaure, une naine rouge, voici à quoi elle ressemble, comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous prise par le télescope Hubble, et fournie par l’Observatoire européen austral. Il s’agit de l’étoile présentée en bas à droite.

A hand out image made available by the European Southern Observatory on August 24 2016, combines a view of the southern skies over the ESO 3,6-metre telescope at the La Silla Observatory in Chile with images of the stars Proxima Centauri (lower-right) and the double star Alpha Centauri AB (lower-left) from the NASA/ESA Hubble Space Telescope. Proxima Centauri is the closest star to the Solar System and is orbited by the planet Proxima b, which was discovered using the HARPS instrument on the ESO 3.6-metre telescope. - Scientists on August 24, 2016 announced the discovery of an Earth-sized planet orbiting the star nearest our Sun, opening up the glittering prospect of a habitable world that may one day be explored by robots. Named Proxima b, the planet is in a
Y. BELETSKY (LCO)/ESO/ESA/NASA/M / AFP A hand out image made available by the European Southern Observatory on August 24 2016, combines a view of the southern skies over the ESO 3,6-metre telescope at the La Silla Observatory in Chile with images of the stars Proxima Centauri (lower-right) and the double star Alpha Centauri AB (lower-left) from the NASA/ESA Hubble Space Telescope. Proxima Centauri is the closest star to the Solar System and is orbited by the planet Proxima b, which was discovered using the HARPS instrument on the ESO 3.6-metre telescope. – Scientists on August 24, 2016 announced the discovery of an Earth-sized planet orbiting the star nearest our Sun, opening up the glittering prospect of a habitable world that may one day be explored by robots. Named Proxima b, the planet is in a “temperate” zone compatible with the presence of liquid water — a key ingredient for life. (Photo by Y. Beletsky (LCO)/ESO/ESA/NASA/M. Zamani / EUROPEAN SOUTHERN OBSERVATORY / AFP)

Y. BELETSKY (LCO)/ESO/ESA/NASA/M / AFP

Des images fournies par l’ESO montrant une imaage de Proxima du Centaure  (en bas à droite), et d’Alpha du Centaure, en bas à gauche, prises par le téléscope Hubble.

Attention aux images trop belles

Il n’empêche, la boutade d’Étienne Klein demeure salutaire à plus d’un titre. Avec le lancement de James Webb, de nombreux internautes s’improvisent ou se font passer pour des spécialistes de l’espace, diffusant par là même de fausses informations ou images sur les réseaux sociaux.

À titre d’exemple, une photo présentant un « vide » dans l’espace a énormément circulé ce lundi sur Twitter. Le compte se présentant comme un vulgarisateur assurait qu’il faudrait voyager plus de 750 millions d’années dedans avant d’y croiser quelque chose. L’image en question présentait en fait le nuage moléculaire Barnard 68 dont le gaz a pour propriété d’absorber quasiment toute la lumière émise par les étoiles qui l’entourent. De quoi donner une fausse impression de vide.

Concernant le télescope spatial James Webb, si vous voulez tout savoir sur les premières images, Le HuffPost y avait consacré un article très complet au mois de juillet, et disponible ci-dessous.

À voir également sur Le HuffPost : On n’a jamais vu un tel trou noir


#Chorizo #étoile #Proxima #Comment #scientifique #piégé #des #internautes

About the author

admin or

Leave a Comment