Divertissement

Miss France 2023 : qui sont les premières Miss régionales élues qui se battront pour succéder à Diane Leyre ?

Miss France 2023 : qui sont les premières Miss régionales élues qui se battront pour succéder à Diane Leyre ?
Written by admin or

Ce vendredi 5 août à Beaucaire, la représentante du Languedoc-Roussillon du concours Miss France sera connue. D’ores et déjà, on connaît plusieurs élues régionales qui se battront pour succéder à Diane Leyre le 18 décembre à Châteauroux. Tour d’horizon des différentes protagonistes. 

Qui succédera à Diane Leyre et deviendra la Miss France 2023 ? Si toutes les candidates ne sont pas encore connues, six régions ont déjà élu leurs représentantes.

Shaïna Robin, Miss Guyane

En Guyane, c’est Shaïna Robin, 20 ans, qui a été élue le 16 juillet en présence de Diane Leyre. Comme l’indique Voici, la jeune femme est en deuxième année de classe préparatoire scientifique et rêve de devenir pilote de ligne pour contribuer au “désenclavement” de son territoire. 

Elle souhaite aussi aider des “jeunes issus des communes éloignées d’accéder aux études”. “Ces derniers voient leurs rêves et leurs avenirs freinés par l’éloignement et le manque de lieux d’hébergement. Ayant vécu cela, j’espère être une source de motivation pour les jeunes Guyanais”, a-t-elle déclaré après son élection. 

Oriane Meloni, Miss Corse

Pour représenter l’île de Beauté au concours national, Oriane Meloni a dû battre…sa jumelle Melody, elle aussi candidate pour la seconde année consécutive. Pour Corse Net infos, la jeune femme âgée de 22 ans s’est largement présentée et a indiqué vouloir “effectuer un master en Santé publique pour devenir chargé de mission et faire de la prévention”.

Passionnée d’équitation, Oriane Meloni a aussi dit vouloir s’engager” auprès de l’association ajaccienne qui vient en aide aux enfants hospitalisés Soniu Zitellini” et mettre en avant les “valeurs du monde médical”. 

Indira Ampiot, Miss Guadeloupe 

Tout juste 18 ans, Indira Ampiot vient d’être élue Miss Guadeloupe. La jeune femme envisage selon Voici de travailler dans le “design spécialisé dans la communication publicitaire et visuelle”.

Indira Ampiot s’est déclarée surprise après son sacre. “On a toujours un certain étonnement puisque toutes les candidates étaient splendides. Aucune n’a démérité. On avait toutes une chance de gagner”, a-t-elle confié à Rci.fm.

Inès Tessier, Miss Saint-Martin et Saint-Barthélémy

Passionnée d’art et étudiante en cinéma au Canada, Inès Tessier, 19 ans, a été élue pour représenter Saint-Martin et Saint-Barthélémy. 

Selon RTL, la jeune femme s’est dite très sportive, engagée en faveur de l’écologie et de la défense des libertés des femmes. 

Chana Goyons, Miss Provence

Elle aussi a tout juste 18 ans et représentera sa région au concours national. Selon Voici, cette “Tropézienne” vient d’obtenir son bac avec mention bien et souhaite poursuivre ses études “dans la finance ou le commerce”. Elle se dit “passionnée par le sport” et a pratiqué “le golf en compétition pendant dix ans”. 

“La notoriété apportée par les Miss me permettrait notamment de réaliser mon rêve et de venir en aide aux enfants défavorisés”, a-t-elle indiqué. 

Herenui Tuheiava, Miss Tahiti

Elle a été la première Miss régionale élue : vendredi 24 juin à Papeete, Herenui Tuheiava, 23 ans, est devenue Miss Tahiti. D’après TF1, la jeune femme est étudiante en Master de web marketing et travaille comme chargée de communication pour Tahiti Tourisme. 

Elle dit par ailleurs militer “pour améliorer la condition des femmes”, et raconte que le concours lui a permis de renouer avec son père. “Mes parents sont séparés, j’ai plus vécu avec ma mère. Le fait que mon père soit impliqué, à fond, qu’il m’ait soutenue dans cette belle aventure tout au long, ça m’a énormément touchée et ça m’a permis d’être beaucoup plus proche que lui”, a-t-elle déclaré selon nos confrères. 


#France #qui #sont #les #premières #régionales #élues #qui #battront #pour #succéder #Diane #Leyre

About the author

admin or

Leave a Comment