Divertissement

Bullet Train : Brad Pitt plus fun et mortel que jamais dans cette comédie d’action

Bullet Train : Brad Pitt plus fun et mortel que jamais dans cette comédie d'action
Written by admin or

News culture Bullet Train : Brad Pitt plus fun et mortel que jamais dans cette comédie d’action

Brad Pitt est de retour au cinéma en 2022 après son truculent caméo dans Le Secret de la cité perdue et son épopée aux confins du système solaire dans Ad Astra. Un parterre de stars le rejoint à bord du Bullet Train cet été pour s’occire dans la joie et la bonne humeur le temps d’un trajet reliant Tokyo et Kyoto. Le voyage s’annonce mouvementé.

Sommaire

  • Bullet Train en quelques mots
  • JV face au réalisateur David Leitch
  • Du fun à grande vitesse

Bullet Train en quelques mots

Bullet Train est un film américain réalisé par David Leitch, que vous connaissez sûrement pour Atomic Blonde (2017), Deadpool 2 (2018) et Hobbs & Shaw (2019), et scénarisé par Zak Olkewicz (Fear Street – Partie 2 : 1978). Cette comédie d’action reprend le concept développé dans la nouvelle japonaise Maria Beetle (Bullet Train de son titre anglais) écrite par Kotaro Isaka. Le long-métrage The Bullet Train de Junya Sato sorti en 1975 est totalement déconnecté de celui prévu le 3 août 2022 dans les salles de cinéma françaises.

L’histoire se concentre sur le personnage de Coccinelle (Ladybug en version originale), un assassin particulièrement malchanceux, mais déterminé à accomplir avec succès sa nouvelle mission. Toutefois, sa poisse légendaire frappe encore et le pousse à monter à bord du train le plus rapide du monde, un train où se sont donnés rendez-vous les tueurs les plus redoutables du milieu. Bullet Train est porté par un casting cinq étoiles. Aux côtés de Brad Pitt se tiennent Joey King, Aaron Taylor-Johnson, Brian Tyree Henry, Andrew Koji, Hiroyuki Sanada, Michael Shannon et Benito A Martínez Ocasio.


JV face au réalisateur David Leitch

L’équipe de Bullet Train est descendue en gare de Paris dans le cadre de la campagne promotionnelle du film afin de participer à l’avant-première parisienne. Ce fut l’occasion pour la rédaction de JV d’échanger quelques minutes avec le réalisateur David Leitch.

Quelle fut l’étincelle créatrice à l’origine du projet ?

Je me suis dit que les personnages étaient très intéressants. Au tout début, lorsque j’ai lu l’histoire pour la première fois, je n’étais pas totalement convaincu. Kelly, ma partenaire de production, m’a montré le livre. Elle m’a dit qu’il était vraiment incroyable, très original, et que je devais vraiment approfondir tout ça. C’était compliqué pour moi. Comment rendre agréable sept sociopathes ? Le livre est très sombre, très satirique, et moi, je voulais rendre ça un peu drôle. Je me suis inspiré de beaucoup de choses… des films d’amour, des films de Jackie Chan. Cela m’a permis d’intégrer plus d’humour à l’histoire. Je me suis vraiment inspiré de beaucoup de choses. – David Leitch (réalisateur – Bullet Train)

Parmi les grands réalisateurs, quels sont ceux qui vous inspirent ?

J’ai été influencé par tellement de réalisateurs… Être un cinéphile m’a permis de faire beaucoup de clin d’oeils dans mon film. J’adore le travail de Guy Ritchie. On retrouve certains dialogues vifs et spirituels entre Lemon et Tangerine qui ressemblent à ceux d’Arnaques, Crimes et Botanique ou de Snatch, par exemple. J’ai vraiment essayé de trouver mon propre style dans ce monde de fous, d’y distiller un peu d’humour, un peu d’action à la Jackie Chan, et c’est devenu mon propre style. – David Leitch (réalisateur – Bullet Train)

Les jeux vidéo vous ont-ils influencé sur Bullet Train ?

Je ne sais pas si les jeux vidéo en particulier nous ont influencé. Les animes, les romans graphiques… Oui, tout ça m’a sûrement inspiré. Il y a beaucoup de références à la pop culture, mais je ne sais pas si on peut dire que les jeux vidéo en particulier m’ont inspiré.

On s’est inspirés des animes japonais. (…) Même si en l’occurence, on partait d’une nouvelle, et non d’un roman graphique. Le film a été filmé en partie en studios, et non à Tokyo. On s’est alors dit la chose suivante : “si on veut faire une version réaliste de l’endroit, étudions la pop-culture japonaise”. C’est là que le film a vraiment pris sa forme finale. – David Leitch (réalisateur – Bullet Train)

Bullet Train : Brad Pitt plus fun et mortel que jamais dans cette comédie d'action

Du fun à grande vitesse

Bullet Train, avec son casting de haut vol et son synopsis pouvant se résumer à “Il monte dans un train. ça tourne mal !”, pourrait sembler consensuel en s’adressant principalement au grand public. Cela n’empêche aucunement le long-métrage réalisé par David Leitch de dérailler à de multiples reprises, et ainsi de surprendre une audience habituée aux blockbusters suivant des rails hollywoodiens usés. Au contraire, le film rend d’une certaine manière hommage au cinéma tout en punchlines et en brutalité maîtrisée du réalisateur Guy Ritchie (Arnaques, Crimes et Botanique – Snatch – Sherlock Holmes – The Gentlemen).

Brad Pitt et ses compagnons de voyage s’en donnent à coeur joie, se donnent la réplique à couteaux tirés – ça fuse à un rythme effréné -, et se balancent des bourre-pifs lunaires. Parfois surprenante, mais tout de même attendue, l’histoire se laisse apprécier pour ce qu’elle est… un trip violent sous bonbon acidulé, un instant hors du temps à 603 km/h où la causalité se joue des personnages et de leur destinée. Bullet Train ne lésine ni sur le gore, ni sur l’hémoglobine et repeint avec un plaisir assumé les wagons du Shinkansen d’un rouge vif coagulé. En d’autres termes, le film n’est pas à mettre devant tous les yeux (pour rappel, il est interdit aux moins de 12 ans). En effet, il devrait heurter les spectateurs les plus sensibles et faire fuir les hématophobes.

Outrancier, percutant, irrévérencieux, méthodique et hautement fun, ce thriller coche les cases du parfait divertissement, osant par instant le hors piste et sachant donner du corps à ses échanges verbaux et physiques. Les scènes d’action sont rondement menées, brutales à souhait et mues par une créativité qui exploite à 100% l’espace exigu du train et les objets qui s’y trouvent. Cette faculté à se renouveler sans cesse est à l’image des personnages qui voyagent à bord du train. Les performances des acteurs et actrices, toujours proches de la rupture tant les traits de leur personnalité sont SURlignés à l’excès, insufflent une âme à ce cortège touchant de bras cassés. Bullet Train, c’est du fun à grande vitesse !

Bullet Train : Brad Pitt plus fun et mortel que jamais dans cette comédie d'action

A propos de la saga Fast and Furious

#Bullet #Train #Brad #Pitt #fun #mortel #jamais #dans #cette #comédie #daction

About the author

admin or

Leave a Comment